Ma liste de blogs

dimanche 1 octobre 2017

"Tu verras les âmes se retrouvent toujours quelque part" de Sabrina PHILIPPE (lecture)

Bonjour à toutes,

Aujourd'hui je vous parle encore lecture ! C'est devenu la spécialité de ce blog finalement, sans que je le cherche et ce n'est pas étonnant  pour qui me connait : je lis beaucoup et j'ai toujours aimé ça. 
Les choses se mettent toujours seules en place dans la vie et ici, même si j'ai beaucoup moins de commentaires et une exposition moins évidente que sur B.A., je me sens chez moi et libre.

Bon, revenons à nos moutons.

Ce livre a été une petite douceur pour moi.

Depuis avril 2016 je suis entrée dans ce que l'on appelle le "développement personnel" et l'ouverture à la spiritualité. Cela m'a amenée à vivre des tas de choses différemment et notamment à me sentir beaucoup mieux et plus apaisée.

Donc, la vie m'a apporté ce livre.  
J'ai aimé le titre et j'ai aimé les étoiles en strass et relief sur la couverture. Le livre est de prime abord magnifique, il faut le souligner car un bel objet c'est très agréable à avoir.

MAIS CA PARLE DE QUOI ??

Une jeune femme, chroniqueuse à la télévision parle d'amour. Elle donne des tas de conseils mais, dans sa vie, rien ne va comme elle veut de ce côté là.
Ses pas la mènent dans un café où elle rencontre une femme plus âgée qui lui raconte SON histoire d'amour. Une histoire entre deux âmes soeurs.
Lui, sait qu'ils se sont connus dans d'autres vies, qu'ils se connaissent au delà de ce présent et qu'ils se retrouveront encore et encore mais qu'ils ne doivent pas s'aimer cette fois ci.
Elle, en crève de l'attendre, l'aimer, le désirer, se tenir à distance pour qu'il ne fuit pas, s'approcher pour être là quand même...

C'est une très belle histoire, bien écrite, agréable, vraiment touchante. 
Le partage  entre ces deux femmes est très chaleureux : l'une qui livre sa vie et l'autre qui boit ses paroles.

C'est une vraie histoire qui sort de l'ordinaire, qui vous touche, et qui m'a encore fait réfléchir sur le sens de la vie.

Les dernières lignes du livre :
"Notre passage sur terre est bref, et notre bien-être y est souvent illusoire.
Alors existe-t-il un ailleurs où les âmes se rejoignent pour l'éternité ? 
Peut-être..."

Je vous invite à lire cette magnifique pépite qui brille dans ma bibliothèque comme un ovni posé là...

Ce livre vous tente ?

Bonne lecture et prenez bien soin de vous.







dimanche 24 septembre 2017

"DE TES NOUVELLES " d'Agnès Ledig (Lecture)

Bonjour à toutes,

Aujourd'hui je vous parle de la suite de "On regrettera plus tard" d'Agnès LEDIG dont je vous parlais ici.

J'ai retrouvé avec un immense plaisir les personnages (j'adore les sagas).

Eric revient à bord de sa roulotte avec sa fille Anna-Nina et l'inscrit dans l'école de Valentine afin qu'elle commence à suivre une "vraie"
scolarité et se confronte aux autres.

C'est Gaël qui sera son instituteur. 

Gaël, dont la femme part pour une autre... la chute est dure pour lui et la reconstruction va passer  par plusieurs phases.

En fait, Gaël, Eric, Valentine et Gustave vont former une vraie famille, faite de sensibilité, respect, bienveillance et douceur, et vivre quasiment ensemble.

Eric et Valentine vont enfin être vraiment en couple et lâcher prise.

Eric et Gaël vont devenir amis et partager sport et musique ; Eric coachant Gaël dans son amaigrissement.

Gustave va servir de grand-père à Anna-Nina et quel plaisir de les voir évoluer tous les deux tout au long de ces pages !

Anna-Nina va se faire un copain d'enfance, un vrai, celui avec lequel on se fabrique des souvenirs de cabanes et de secrets.

Valentine va devoir faire des choix ...

Les Vosges sont là, toujours, et la vie campagnarde de la forêt au petit village, et du petit village au jardin. J'aime énormément cette atmosphère entre pots de confitures, plats préparés maison, conserves, et tartines dégoulinantes de chocolat, qui transpire en filigrane tout au long du roman.

J'ai adoré ! 

On a envie de faire partie de leur petit groupe, de partager leurs aventures.

Un livre très agréable, qui fait chaud au cœur.

A lire au coin du feu, entre châtaignes et confitures.

Et vous, vous l'avez lu déjà ?

Vous pensez le lire à la suite de mon article ?

A bientôt, les filles, et prenez bien soin de vous.



dimanche 10 septembre 2017

"Hier encore c'était l'été" de Julie de Lestrange (lecture)

Bonjour les filles,

Ca y est l'ordi est à peu près réparé (en fait il est vieux), et donc je reviens :o))

Aujourd'hui je vous parle d'une de mes dernières lectures : "Hier encore c'était l'été" de Julie de Lestrange.

Un mot sur l'auteur que peut-être certaines d'entre vous connaissent : elle écrit pour le théâtre, la télévision et le milieu du spectacle.

Je n'en avais jamais entendu parler jusqu'à ce que je tombe sur elle sur FB. Deux petits mots sympas de sa part (elle répondait aux gens qui commentaient la sortie de son livre) et j'ai décidé de l'acheter (je suis une midinette dans l'âme c'est bien connu). 

Et  bien, qu'est-ce-que je me suis ennuyée en lisant ce livre... pendant les 3/4 quasiment.

L'histoire : Une bande de cousins / copains se connaissent depuis l'enfance et passent toutes leurs
vacances au bord d'un lac dans deux chalets "de famille".

On les suit tout au long de leur vie jusqu'à la trentaine. Alexandre, Sophie, Marco et les autres.

Je pense que ceux qui m'ont posé problème ce sont "les autres". Trop nombreux. J'ai appris par coeur le n° 37. Numéro de la page de la généalogie des deux familles à laquelle je me suis reportée maintes fois parce-que j'étais perdue.

Mais la magie opère.

Le dernier quart est prenant, touchant, bienveillant. J'ai adoré les voir passer du côté adulte en laissant l'insouciance et la légèreté de leurs 20 ans. Ce qu'ils pensaient figé pour toujours comme leur réalité, est brusquement devenu des souvenirs.... 

J'ai souvent eu cette prise de conscience à différents moments de ma vie. Tout à coup quelque chose a basculé et on se dit : "mince c'est fini, ça ne reviendra plus". Et ça fait un pincement au coeur car on n'a rien vu venir. 

Les gens partent, les endroits ferment... on est là, au centre de notre vie, forcément, et on doit évoluer.

La fin m'a vraiment prise en pleine nostalgie alors que je ne m'y attendais pas. On perd tous des Justine, des Alain, des Maguy et avec eux l'insouciance d'une période, celle de nos 15 - 20 ans, des fêtes et des fous-rires...

La fin du roman m'a vraiment émue aux larmes ... 

Pour finir sur un point plus gai, Julie de Lestrange est en train d'écrire la suite et vous savez quoi ? Je l'achèterai bien sûr et viendrai encore une fois vous dire ce que j'en ai pensé. 

Et vous, vous l'avez lu ?

Vous avez aimé ?

Bonne lecture et prenez bien soin de vous.

lundi 31 juillet 2017

ON REGRETTERA PLUS TARD D'AGNES LEDIG (lecture)

Bonjour à toutes,

Encore un roman d'Agnès LEDIG, oui, je sais... mais j'aime cet auteur !

Eric, veuf, sillonne les routes à bord de sa roulotte avec sa fille Anna-Nina depuis 7 ans.

Un soir de violent orage il doit chercher refuge et se retrouve à tambouriner à la porte de chez Valentine.

Cet orage va faire voler en éclats ces deux solitudes choisies...

Il y a aussi Gustave, le vieux monsieur d'à côté, qui veille sur Valentine ainsi qu'Anna-Nina qui découvre ce qu'une présence féminine, une école et des copains, peuvent lui apporter.

Gaël, le meilleur ami de Valentine, est présent tout du long et ces deux là sont comme les deux doigts de la main, à ne rien s'épargner mais aussi à s'aimer de manière indéfectible.

Il est question des blessures du passé que l'on surmonte car la vie c'est aujourd'hui, maintenant et demain peut être ; il n'y a plus de prise sur hier.

J'ai aimé : tout le côté chaleureux de Valentine, le côté un peu retiré, respectueux et sage de Gustave (on comprend pourquoi au fil de l'histoire), la vie campagnarde en filigrane, l'énergie qu'Agnès LEDIG donne au personnage d'Anna-Nina et la peur qu'elle visse dans le coeur d'Eric.

Certains diront que tout est ici clichés.

Moi, j'aime ces lectures aux personnages attachants, lâchés dans une histoire qui nous amène au bord de notre coeur, de notre conscient et un peu de notre inconscient.

Je ne suis pas critique littéraire, loin de là, ni même une lectrice avertie. Je suis juste une lectrice qui partage ses coups de cœur et là, et bien il s'agit encore d'un livre à glisser dans le sac de plage des aoutiennes,  tandis que les juillettistes le poseront sur leur table de nuit (non, je ne vous inciterai pas à lire pendant le travail :o))

Donc, encore un roman que je quitte à regrets et dont je vous livre les dernières lignes qui s'adressent au lecteur : "Fuyez la froideur, réchauffez-vous dans les bras des gens qui vous aiment et vous considèrent, et si vous sentez cette petite flamme au fond de vous, qui rayonne au travers de vos failles et s'en va réchauffer les autres, soufflez dessus pour l'attiser.
Et qu'elle ne s'éteigne jamais".

Bonne lecture,

Prenez bien soin de vous.


P.S. : Un petit coucou à Cathy que je ne vois plus puisque je suis en vacances...







 

mercredi 26 juillet 2017

MON BULLET JOURNAL



Je vous avais parlé, ici, de mon planner filofax et de mon impossibilité à l'investir vraiment, du fait qu'il était devenu un objet de customisation à outrance et n'était vraiment plus fonctionnel pour moi.

Je vous invite à lire cet article pour mieux comprendre.

J'ai donc décidé de faire un bullet journal ("bujo" pour les intimes).

Qu'est ce qu'un BULLET JOURNAL ? (cliquez sur les majuscules pour savoir : c'est court à lire :o) - Normalement, si vous avez cliqué,  vous savez un peu de quoi je vais vous parler et surtout, ça va m'éviter le laïus que font toutes les blogueuses qui veulent expliquer ce qu'est un Bujo.

Je vais vous parler de MON bullet journal. Car l'avantage du bullet journal c'est qu'il ressemble à son auteur.

Juste avant de commencer je voudrais vous dire qu'il existe depuis un mois ou deux des tonnes de bullet journal qui sortent déjà pré-notés, pré-décorés, pré-remplis.
Je trouve cela dommage.
Le bullet journal, à la base, c'est : un carnet vierge et un stylo, des tâches à accomplir et tu inventes la suite à ta façon.
Après, chacun fait bien comme il veut et comme il peut, surtout.
Je ne suis pas du tout une "créative" et mon bujo est minimaliste, mais pour rien au monde j'en prendrai un que quelqu'un a déjà pré-pensé (sur le mien il y a 3 pages d'explications que je déplore,  je les trouve en trop et je les coince dans un marque-pages pour ne pas avoir à les feuilleter).

J'ai débuté un premier bujo sur un cahier que j'avais déjà chez moi (et j'invite tout le monde à faire cela, débuter sur un support que vous avez déjà pour voir si le bullet journal vous convient, ou pas).

1- Définir les caractéristiques du carnet :
A mon avis, cela vous ne le savez qu'après avoir testé (d'où l'intérêt d'un premier essai sur un cahier ou carnet qui "traine" déjà chez vous). Pas besoin d'investir déjà.
Quel format, spirales ou pas, ligné, à pages blanches, à carreaux (grands, petits ?), à points ... ?
Le mien est à points (plus facile pour se repérer et tracer des traits "à main levée"), de format A5 pour le mettre dans mon sac à mains tous les jours, sans spirale car je n'aime pas cela.

2- Index et clés :
Pour se retrouver dans son bujo, il faut numéroter les pages (ou acheter un carnet déjà numéroté) afin d'établir un index pour repérer l'endroit où aller chercher telle ou telle information.
Il faut aussi créer ses puces (ou "clés" ou "keys" ou "bullet" 😉) pour être capable au premier coup d'oeil de voir ce qui est une tâche, une tâche reportée, une tâche exécutée, un rendez-vous, un évènement, une note ...
C'est vous qui choisissez vos clés et donc elles sont faciles à s'approprier.


Dans mon bujo test



Dans mon bujo actuel



Photo du haut : mon index (que je n'ai pu appeler "index" puisqu'il était préimprimé "sommaire", mais c'est la seule chose qui était préimprimée).
Photo du bas : mes clés et sur l'autre page ma 1ère collection

3- Il vous faut ensuite définir ce dont vous avez besoin :

- un calendrier annuel,
- un calendrier mensuel,
- un future-log (je n'ai pas bien compris le principe du truc car je pense ne pas en avoir besoin. Je crois que, pour moi, le calendrier annuel fait office de future log 😇),
- des collections,
- des trackers (pour "traquer" vos habitudes) 😏,
- tout ce qu'il vous fait plaisir d'y noter  😊.


Pour info, chers lecteurs, cet article est l'un des plus compliqués à bâtir pour moi après pourtant 10 ans de mots entre vous et moi, plus ou moins bien ordonnés... 
J'y retourne 😇.



Dans mon bujo test

Commencé au mois d'avril, j'ai donc créé ... le calendrier du mois d'avril (jusque là, ça va, lol).
J'avais décidé de faire un "tracker" avec du  sport, de la méditation...etc...
Je matérialisais chaque séance avec une couleur.
A la fin du mois il y avait des points couleurs partout et je ne m'y retrouvais plus. Donc sur le nouveau bujo je n'ai pas reproduit cette façon de faire (voilà pourquoi il faut tester avant (message pour Pretty :o)) 


J'ai aussi écrit sur mon bullet-test au crayon à papier. J'ai beaucoup aimé cela d'ailleurs.
J'ai vite compris que pour moi, la vision de la semaine sur deux pages était super importante et me convenait bien mieux que le principe de base du bullet journal : on écrit chaque jour la date et ce que l'on a à faire et on ne saute aucune page (d'où l'index), ce qui fait qu'entre mardi et mercredi vous pouvez avoir une ou plusieurs collections d’intercalées ou une page "notes" ou autres...




J'ai testé différentes présentations, avec plus ou moins de couleurs, plus ou moins de succès côté "joli", lol, mais ce n'est pas grave justement.
J'aime mes "erreurs", mes ratés, je garde tout et la semaine d'après je tourne la page et je passe à autre chose :o)) 
Vous noterez mes petits smileys qui donnent la tonalité de la journée passée. J'adore :o))
Certaines font de jolis "mood" tous décorés genre mandalas... à chacune son style.




Une fois utilisé c'est moins joli, souvent, mais dès fois c'est pas mal aussi (photos au-dessus/au-dessous)
J'essaie d'écrire un peu de façon soignée mais je vous avoue que quand je dois faire vite et bien je ne m'embête pas et il m'arrive de mettre des choses "à la va vite", ce qui m'importe en premier c'est que le bujo me soit utile.




ET MAINTENANT MON BULLET JOURNAL ACTUEL




Je l'ai pas mal "arrangé", sa vraie trombine est ici.
Je n'ai pas voulu prendre la "rolls" des bujoteurs et bujoteuses, le LEUCHTTURM1917 (à vos souhaits 😊), qui existe pourtant en turquoise, car il est à 15 euros chez AMAZON, le mien n'est qu'à 10 euros. Oui, je sais, mais bon, on ne sait jamais, si je laissais tomber avant la fin ce serait moins grave, lol...
J'ai vu le LEUCHTTURM1917 en turquoise à HOSSEGOR, et je pense que d'ici la fin de l'été je l'aurai en ma possession pour "quand j'aurais fini mon bujo actuel" et là il est à ...20 EUROS !!! Oui mais bon, c'est HOSSEGOR et bizarrement ça me fait moins mal 10 euros de plus à Hossegor que 5 chez AMAZON... je sais, je suis illogique, grave, pas très claire, incapable de compter, résister.... rayer la mention inutile... 
Vous ne connaissez pas le LEUCHTTURM1917, filez . Il a un super avantage par rapport au mien : une pochette pour ranger des papiers dedans. C'est pratique pour les ordonnances ou bons de réduction SEPHORA ou autres :o))

MON SUPER JOURNAL est un carnet facile à vivre avec 2 marques pages (1 que je positionne sur le calendrier annuel pour ma prise de rendez-vous rapidement, et l'autre sur la semaine en cours). Sa couverture cartonnée assure un parfait maintien dans mon sac à mains toute la journée.
Les points sont pratiques pour écrire droit et positionner ses puces et je suppose que lorsqu'on dessine ça aide aussi.

Le voici en photos et quelques explications (ça vaut mieux que de longs discours... y'en a déjà assez).

Arrivés là, chers lecteurs, vous pouvez aller vous faire un thé avant de reprendre la lecture de cet article-fleuve.




Le calendrier annuel me sert de calendrier évidemment, mais surtout à noter mes rendez-vous lointains. En effet, le système du bujo c'est de noter jour après jour, sans laisser de page blanche comme je vous l'expliquais plus haut. 
C'est là qu'intervient normalement le future-log...
Moi, histoire de vous perdre encore plus dans le système, je fonctionne uniquement avec les semaines (weekly pour les puristes) et donc je reporte les rendez-vous notés sur le calendrier annuel dans ma semaine. Par exemple si je dois noter aujourd'hui un rendez-vous en octobre, je le note sur mon calendrier annuel et je le reporterai sur la semaine concernée en octobre lorsque je la créerai.  Simple, no ? 😜

En photo, il y a le calendrier du mois de Mai. Je n'ai plus fait ensuite de calendrier mensuel, il s'avère que cela ne me sert à rien.


J'ai toujours une page "notes" en cours. Lorsqu'elle est remplie j'en crée simplement une autre à l'endroit où je suis du bujo.
Je peux y noter tout et n'importe quoi. C'est un peu mon post-it permanent (références entendues sur youtube, choses à tester, à acheter un jour, idées lumineuses ayant germées dans mon esprit... etc...). Je sais ensuite où aller les récupérer.


J'ai fait un "tracker" en mai pour suivre et booster mes habitudes... je me suis perdue à la moitié. Il était mal conçu et je me suis dit que je verrai en juin...



J'ai essayé, encore une fois, de planifier mes menus au mois de mai. Je n'y arrive jamais alors qu'à 30 ans je faisais ça sans aucun problème...
Je me suis dit que le bullet-journal m'aiderait. Rien du tout !! J'ai stoppé et la moitié des préparations notées n'ont même pas été faites... 
Je ne planifie plus mes menus, je prévois juste deux recettes nouvelles par semaine (et c'est déjà un défi pas toujours relevé :o))

Le tracker d'habitudes de juin est devenu "suivi juin" (je trouve cela plus doux). 
Les cases bleues sont celles où j'ai fait ce qu'il fallait quand il fallait (Youtube est l'heureux gagnant, lol, j'ai regardé au moins une vidéo tous les jours).
J'ai abandonné la dernière semaine. Pourtant cela me boostait bien pour certaines choses (mettre de la crème sur mes mains, du baume sur mes lèvres, ne pas faire d'écart alimentaire, savoir combien d'heures j'avais dormi :o))
Je ne fais plus de suivi pour le moment. Je pense que cela ne me correspond pas, j'en avais ras la crinière de colorier mes cases le matin et quand j'oubliais, le soir, et dès fois au pif car je ne savais plus, lol !

J'ai aussi fait un tracker annuel de ménage je l'aime bien. Il me booste bien.






Les premières pages du mois sont toujours comme ça : déco du mois sur la première avec une phrase que j'aime bien, et une page de "gratitude" où je note les petits bonheurs qui m'arrivent.
Quand on relit ensuite, on voit "le verre à moitié plein plutôt que le verre à moitié vide" et ça fait un bien fou.















Dans mes collections, je peux vous montrer celles-ci. Pas besoin de commentaire...



Et enfin le plus important pour moi, mes semaines.
Je note donc ce que je dois faire, ce qui ensuite est reporté, les évènements et les rendez-vous avec mon système de clés (voir plus haut).
Je note des petites choses sympa qui sont des indicateurs pour moi.

Je crois que la présentation que je préfère et que je fais le plus souvent est celle du milieu (avec la chouette).

J'aime séparer les jours par l'écriture et avoir le drapeau en haut avec  le numéro de la semaine et la petite bande "notes" en bas.


EN CONCLUSION

J'ai réussi à faire une version du bujo qui me correspond bien.
Cette semaine j'ai essayé de faire des "daily" avec du développement personnel, mais, finalement, j'arrête car je n'y arrive pas.

Je note simplement quelques mots clés de développement personnel chaque jour pour ne pas perdre la "direction choisie" (comprend qui peut, lol).

Ma version avec mes quelques collections et mes semaines + mon calendrier annuel me suffit.

Je fais mes semaines souvent en suivant un soir où j'en ai envie (je peux faire les 4 semaines du mois d'un coup). Je ne m'oblige à rien.
Côté déco je reste minimaliste avec un peu de masking-tape et des stickers mais bien moins que sur mon planner.
Il m'arrive de décorer mes semaines longtemps après et dès fois pas du tout.
Mon bujo c'est mon bien précieux à moi où je note tout. C'est mon cerveau "portatif" :o)). C'est un outil que j'adore.

Et vous bullet journal, agenda classique, agenda numérique, tout dans la tête ?
Le bullet, qui est, il faut le dire, très en vogue en ce moment, vous tente-il ?
Etes-vous créatif avec un talent de dessinateur ou pas du tout ?

Dernière chose : pour vous inspirer, youtube et instagram sont de vraies bibles. Attention cependant à ne pas vous y perdre car vous allez voir des choses magnifiques (bujos décorés à l'aquarelle et autres) et là, si comme moi, le summum de votre créativité est le stylo qui écrit doré et le feutre turquoise... comment dire ? On se sent seul au monde...

Pensez-bien à ce que vous voulez faire, à ce que vous avez besoin, avant de vous lancer et tenez-vous y. A mon humble avis, là est le secret d'un bujo réussi, un bujo qui VOUS ressemble !

Bon, vous avez quand même bien mérité que je vous remercie d'avoir lu jusqu'ici 👍💙.

Prenez bien soin de vous.








































 



mardi 25 juillet 2017

PARS AVEC LUI d'Agnès LEDIG (lecture)






Juliette est infirmière en réanimation et Roméo un pompier tombé du 8ième étage.
Leurs vies se croisent sur un lit d’hôpital et dès le début on sait...

Tout le charme de l'écriture d'Agnès LEDIG est de nous mener à cette histoire d'amour, alors que Juliette vit avec Laurent et essaie de faire un enfant, que Roméo a la garde de sa soeur cadette à l'adolescence difficile, tout en étant fracassé sur son lit d'hôpital.

Laurent, le mari de Juliette est un de ces hommes que vous détesterez certainement.

Juliette est soumise par habitude, par facilité, par lâcheté aussi...

Sa vieille grand-mère pleine de pep's est une alliée pour elle.

La vie ramènera tout le monde sur le vrai chemin de l'amitié, du bonheur, de l'amour et de la montagne comme souvent chez cet auteur.

De retrouvailles de vieux copains, en histoires qui se croisent, ce roman fait du bien, ce roman donne le sourire, envie de croire que la vie est finalement magique quand on veut bien l'écouter, et moi, je vous invite à l'écouter et en tous cas à glisser ce roman dans votre sac de plage.

Bonne lecture et prenez bien soin de vous.


lundi 17 juillet 2017

BIJOUX FANTAISIE : GAS

Bonjour les filles,
🙋
Aujourd'hui pas de manga pour vous saluer, j'ai eu envie de changer 😉.
C'est sûr sur Beauté-Addict (clin d'oeil à mes copines blogueuses là-bas) c'est plus facile qu'ici pour tout ça, lol.

Bref, j'ai envie de vous montrer les deux dernières paires de boucles d'oreilles que j'ai achetées.
Ce sont des cadeaux que j'ai eus en 2016, mais que j'ai choisis.

Je suis fan de boucles d'oreilles. 

En fait mon style vestimentaire c'est souvent jean's- Tee-
shirt-baskets, ou, jean's-pull- bottines- avec une coupe de cheveux courte. J'accessoirise souvent avec de jolies boucles d'oreilles.


J'ai arrêté d'acheter des boucles chez H&M, Claire's, Pimkie et autres car ce n'est vraiment pas de la qualité et, même si pendant longtemps cela me suffisait, aujourd'hui je préfère en avoir moins mais qui ne s'oxydent pas en quelques mois,  et qui sont vraiment plus jolies, mieux finies, et fabriquées avec des matériaux plus "nobles". 

Je trouve qu'un joli bijou fantaisie ça donne un style
à une tenue qui serait juste "sport", sans rien.

Les deux paires sont de la marque GAS (parce que la boutique à côté du bureau vend cette marque et que c'est donc pratique pour moi ; à quoi ça tient quand même, lol).



Je les adore et les porte sans arrêt. Sans surprise, il y en a une avec du turquoise :o))

Jusqu'en 2016, je ne mettais que de l'argent ou du plaqué argent. Je préférais même si cela ne m'allait pas aussi bien.

Aujourd'hui (quinquajeunette), j'ai décidé de porter ce qui me va le mieux (faut tout maintenant, lol) et donc quand j'achète un nouveau bijou, je prends soit du doré soit un bijou où les deux tonalités sont présentes. Il faut que je teste la couleur "or rose", pour voir.

Ces derniers jours j'ai eu envie de voir si un sautoir
m'irait. 
J'en ai donc pris un chez CLAIRE'S pour test.

Essai concluant, je pourrai m'en offrir un joli un jour si je veux.



Je rêve de celui-ci et je suis tombée sous le charme de la marque STELLA & DOT.



Et vous, vous portez des bijoux fantaisie, ou pas ? 
Or, argent, plaqué-or, plaqué-argent ? Qu'est ce qui vous va le mieux ? Qu'est-ce que vous préférez sur vous ? 

A très vite.
Prenez bien soin de vous.


P.S. : si la vidéo ne fonctionne pas, le collier AVEN est ici.

"Tu verras les âmes se retrouvent toujours quelque part" de Sabrina PHILIPPE (lecture)

Bonjour à toutes, Aujourd'hui je vous parle encore lecture ! C'est devenu la spécialité de ce blog finalement, sans que je le c...